Convocation: Agbéyomé accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat

Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro est convoqué pour mercredi matin à l’Assemblée nationale.

Agbeyome Kodjo qui continue de contester les résultats de l’élection présidentielle du 22 février dernier est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

C’est l’objet de la visite effectuée à son domicile en fin d’après-midi de mardi par un huissier qui était accompagné de plusieurs forces de l’ordre et de sécurité.

L’huissier a remis à l’ancien Premier ministre une assignation le convoquant pour mercredi matin à l’assemblée nationale.

Dans le document, Agbéyomé Messan kodjo est accusé d’atteinte à la sûreté de l’État pour avoir nommé un premier ministre. En 2e lieu, le pouvoir de Lomé ressuscite l’affaire des incendies des marchés de Lomé et Kara.

« On m’accuse d’avoir repris les propos de Monseigneur Kpodzro, d’avoir nommé un premier ministre, que je me suis adressé à l’armée, que j’ai créé un site web et que tout cela est un trouble à l’ordre public », dit-il.

Arrivé 2e selon les résultats officiels à l’issue de l’élection présidentielle du 22 février dernier avec un score de 19,46% des voix, Agbeyome Kodjo a rejeté les résultats et se considère comme « Président démocratiquement élu ».

L’ancien Premier ministre qui dirige le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) est député à l’Assemblée nationale.

Togobreakingnews

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.