Conférence à l’ISDI : Des jeunes entrepreneurs outillés sur les questions de droit dans les entreprises

16
conference-a-l-isdi-des-jeunes-entrepreneurs-outilles-sur-les-questions-de-droit-dans-les-entreprises

Des jeunes entrepreneurs togolais ont été entretenus sur les questions de droit dans les entreprises. C’était lors d’une conférence co-organisée par le Comité international génies en herbe OHADA et l’Association internationale des étudiants juristes (AIEJ-Togo), ce samedi 30 mars 2019 dans l’enceinte de l’Institut supérieur de Droit et d’Interprétariat (ISDI).

Ils étaient une centaine, ces jeunes entrepreneurs togolais à participer à cette conférence animée par Me Godwin Amenyinu, avocat, M. Achille Agbe, entrepreneur, Directeur général de Lex4 et M. Issifou Agbam, Doctorant en droit privé, Directeur scientifique de Lex4. Placée sous le thème « Comment organiser son entreprise ? Approche juridique », cette conférence, selon Me Godwin Amenyinu, vise tout d’abord « à sensibiliser le public sur la question du droit dans les entreprises et ensuite les orienter vers les bonnes pratiques » parce que « souvent, quand les gens créent des entreprises, ils négligent l’aspect juridique alors que dès le début d’une entreprise, il y a forcément des questions de droit », a-t-il souligné.

Elle va surtout outiller ces jeunes entrepreneurs sur les différentes questions liées au droit dans l’entreprise, notamment « Quelle forme sociale choisir pour son entreprise ? Est-ce que ça va être une société ou un établissement ? Si c’est une société, est ce que ça va être une société à responsabilité limitée, comment définir ses relations avec les clients, les employés, les partenaires ?», a précisé Me Godwin Amenyinu.

Les participants ont donc été entretenus durant la conférence sur trois différents sous-thèmes à savoir : le choix optimal de sa forme sociale ; les bonnes tactiques et savoir rédiger ses actes. Pour M. Achille Agbe, Directeur général de Lex4, il faut intégrer le droit au cœur du modèle économique, et pour y arriver, « tout entrepreneur doit écrire sa stratégie juridique comme il écrit sa stratégie financière dès l’amorçage de son entreprise ».

Une stratégie nécessaire pour toute jeune entreprise pour être plus formelle et se positionner sur le marché international en tant qu’entreprise. Les conférenciers ont par ailleurs profité de l’occasion pour lancer un appel au gouvernement togolais afin qu’il vote le plus tôt possible la loi « Startup act », à l’image d’autres pays de la région ouest-africaine. Cette loi permet d’accompagner les startups et les investisseurs.

A l’issue de la conférence, une mini-foire a été organisée et quelques entrepreneurs ont exposé leurs produits « Made in Togo ». Il s’agit de « Esco-Togo SARL », spécialisée dans l’énergie solaire ; « Thé Bissap » et « Thé Solo », spécialisées dans le thé à base de produits bio et « Firsty », spécialisée dans les jus de fruits.

Notons que la société Lex4 est une société d’édition juridique basée à Paris, en Côte d’Ivoire et maintenant à Lomé. Elle travaille en général pour le référencement des meilleurs avocats et notaires de l’espace OHADA. Elle a une plateforme à destination des entrepreneurs qui peuvent gratuitement télécharger les actes à travers l’application Lex4 et sur le site www.lex4.com . Elle essaie également de mettre les entrepreneurs en relation avec des avocats qui peuvent leur donner des conseils.

J.D

Source : www.icilome.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here