Concours international génies en herbe OHADA : Le Togo à la quête de sa 3è étoile

18
Concours international génies en herbe OHADA : Le Togo à la quête de sa 3è étoile

Déjà vainqueur du Concours international génies en herbe de l’OHADA à deux reprises, le Togo organise l’édition de cette année. Et ambitionne d’accrocher une troisième étoile dans son palmarès.

Les activités du Concours international génies en herbe sont lancées officiellement ce matin à l’auditorium de l’Université de Lomé. 11 pays prennent part à cette compétition qui se dérouleront jusqu’au 14 septembre prochain.

Participant à ce rendez-vous organisé par le Comité international génies en herbe (OHADA –CIGHO) en concertation avec l’Association internationale des étudiants juristes du Togo (AIEJ-Togo), pour la cinquième fois, les étudiants togolais ont déjà gagné en 2012 et 2017 et ont été vice-champions en 2010.

Chez eux, ils se sont préparés pour soulever, pour la troisième fois, le trophée. « Ils se sont bien préparés. Et ils sont prêts », assure Christophe Gueli, le président de l’AIEJ.

La tâche s’annonce difficile face à des concurrents comme des Ivoiriens, les mieux titrés de ce concours, avec 4 couronnes.

L’une des spécificités de l’édition de cette année est qu’un colloque sera organisé ce 13 septembre sous le thème « Le droit OHADA, levier d’investissement, vecteur de développement » avec la participation de 15 panélistes venus d’ici et d’ailleurs.

C’est la première fois que ce concours a lieu en terre togolaise. Et la fête sera davantage belle si les distinctions y restent.

La compétition vise à promouvoir l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires (OHADA) et donne l’opportunité aux participants de faire leur trou dans le domaine juridique.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here