Collectif budgétaire soumis à l’Assemblée

Le conseil des ministres a adopté mercredi le projet de loi de finances rectificatif (LFR). Il sera soumis à l’Assemblée dans les prochains jours.

Le collectif budgétaire porte sur 1501,9 milliards de Fcfa contre 1461 milliards dans la loi de finances initiale, soit une hausse de 2,8 %

‘Le présent projet de loi de finances rectificatif, gestion 2019, permet au gouvernement de réajuster les prévisions de dépenses en fonction des recettes initialement attendues’, indique le communiqué gouvernemental.

Le collectif budgétaire permet de modifier, de manière significative, en cours d’année, les dispositions de la loi de finances initiale (LFI) concernant notamment le plafonds des dépenses du budget de l’Etat et les données générales de l’équilibre budgétaire.

Il est soumis obligatoirement à la ratification du Parlement.

La loi de finance rectificative soumise à l’Assemblée nationale en cours d’année permet de traduire une nouvelle orientation de la politique économique et budgétaire, mais aussi de s’adapter à la conjoncture économique, lorsqu’elle modifie les conditions d’exécution de la LFI.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.