Coalition des 14 partis politiques : Ces raisons qui motivent le refus du CAR 9 février 2019

60
Coalition des 14 partis politiques : Ces raisons qui motivent le refus du CAR                                                                             9 février 2019
Les leaders de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition lors d’une manifestation

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Un conclave pour faire peut-être l’état des lieux, ou décider de la forme et l’orientation du Mouvement Citoyen auquel se mue la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

Chose bien pensée sauf qu’en interne, il est beaucoup plus question de faire le bilan de parcours, se dire certaines vérités, aplanir des divergences, vider le cœur afin de baliser la voie à de sincères discussions lors du conclave.

Si certains partis membres de la coalition ne pensent bas, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), sans hypocrisie, en parle entre les lignes de son courrier.

Sans langue de bois, on peut dire qu’au sein de la coalition,la cohabitation n’a pas été facile. De la dictature de l’homme fort à celle de celui qui fournit plus de contingent lors des manifestations, l’égo s’installe et prend le dessus des débats, amenant les petits partis à avaler rien que des couleuvres. On peut sentir cette frustration dans les sorties de Fulbert Sassou ATTISSO qui n’a jamais pesé dans les débats face aux patrons de la coalition. Aussi, il est question de représentativité au sein même de la coalition ou des partis y sont avec une majorité écrasante qui imposent toute décision. Au nom du patriotisme, des leaders ont été obligés de supporter cette dictature qui ne diffère pas de celle pratiquée au sein du RPT/UNIR.

Si l’on se réfère à ces réalités qui se cachent entre les lignes du courrier du CAR, on peut donc comprendre qu’il nécessite une purge avant le conclave.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here