Circonscription de Kloto-Kpele et Dankpen : Le président de la jeunesse du PDP a entretenu les candidats du parti

175


Une délégation du Parti Démocratique Panafricain (PDP), conduite par le président de la jeunesse était en tournée de sensibilisation le 23 novembre dernier dans la circonscription de Kloto-Kpélé et le 30 novembre dans la préfecture de Dankpen.

A l’occasion, Innocent Kagbara a entretenu les candidats sur le PDP, un parti d’opposition créé au Togo il y a 13 ans. Au cours de son intervention, il est revenu sur la participation du Parti Démocratique Panafricain aux législatives de 2007 et 2013, et aux présidentielles de 2010 .

« si le régime s’entête à aller aux élections, le PDP y verra alors une opportunité de faire un vote sanction pour parvenir à l’alternance politique et enclencher ainsi un véritable changement pour le Togo », a-t-il indiqué.

Aujourd’hui, ajoute-t-il, « nous nous préparons à toutes les prochaines échéances électorales à savoir les législatives du 20 décembre 2018 et les locales programmées en 2019 ».

Pour lui, il faut dans les semaines à venir constituer une véritable équipe compétente pour repenser une stratégie de relance de l’économie du pays.
Il note en priorité l’amélioration des conditions de vie des populations, le partage équitable des richesses du pays, l’accès des jeunes aux emplois, la couverture sociale universelle pour tous, une meilleure prise en charge de la santé des populations, l’accès à l’éducation et l’emploi pour tous, etc.

A en croire Innocent Kagbara, il est hors de question de laisser UNIR seul aller à ces élections. Il promet faire en sorte que le PDP ait une minorité de blocage à l’Assemblée nationale.

« Nous voulons être représenté au Parlement afin de faire aboutir les différentes réformes constitutionnelles et institutionnelles à savoir: la limitation du mandat présidentiel à deux, le mode de scrutin présidentiel à deux tours, la recomposition de la cour constitutionnelle », a-t-il dit.

Selon lui, « la stabilité retrouvée devrait permettre de voter des lois de bonne gouvernance et de transparence en faveur de la relance économique du pays ».

Et de conclure : « Nous voulons Faire la politique autrement ».

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here