Cinq contrefacteurs internationaux arrêtés

290

Ils sont trois Togolais, un Nigérian et un Béninois à avoir érigé leur domicile en un service administratif pour la délivrance de fausses pièces de permis de conduire internationaux, d’assurances automobile et de divers autres faux documents de voyage. Ils sont également spécialisés dans la falsification de sceaux de pays de l’Afrique de l’Ouest.

C’est à la faveur d’un simple incident de la route qu’une enquête ouverte a permis de mettre la main sur ces faussaires. Le chauffeur mis en cause dans un accident en juin dernier a présenté de faux documents d’assurance de sa voiture, ce qui a amené les agents de police à creuser plus.

Une perquisition à leur domicile a permis de mettre la main sur 57 faux sceaux du Bénin, du Burkina Faso, du Niger, de Mali, de la Côte d’Ivoire, du Nigeria et évidement du Togo.
« De leurs propres aveux, ils ont déclaré avoir délivré de faux permis de conduire internationaux, de fausses assurances CEDEAO, de faux récépissés de déclaration de mise en circulation de véhicules automobile, de fausses cartes internationales d’autorisation de transport public et d’immatriculation, de faux timbres fiscaux, de faux diplômes etc… à diverses personnes tant au Togo qu’à l’extérieur du pays », a expliqué le Commissaire Bakoma de la DCPJ.

Ceux qui passent par des intermédiaires pour avoir des pièces également sont prévenus. Pour plus de sécurité, il faudra soi-même se les faire établir.

Pour l’heure les faussaires sont remis à la justice qui se chargera de dire le droit.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here