CHRONIQUE DE ANANI FIFA – LE PRESIDENT PHAURE INAUGURE EN DÉCEMBRE UN CAFÉTÉRIA 20 novembre 2017

Par ANANI FIFA, togo-online.co.uk

J’ai été surpris du spectacle déshonorant et ahurissant offert par *faible gnassingbe* dans le marché de niamtougou. Je parle de l’achat du pain. C’est triste. C’est un scénario qui a été mal tourné par sa cellule de communication. On dirait des enfants qui s’amusent en récréation.

Je reconnais que Monsieur *tchalevi simple* est sous pression qu’il doit jouer de la comédie pour donner l’impression qu’il est un sanguinaire simple.

On lui dit de s’adresser au peuple et non aller acheter du pain au marché.

Quand j’ai vu le scénario dans la vidéo wamzampine le chef de l’État n’a même pas payé à la pauvre dame.

Pour confirmer qu’il est un dictateur simple la cellule de communication aurait averti la dame de mettre le pain dans un sachet noire.

La lecture des faits témoigne que c’était programmé et que la dame a dû faire quelques exercices de simulation la veille. Certains n’étaient pas surpris de ce théâtre d’achat de pain.

A l’allure où vont les choses faible gnassingbe n’est pas loin d’inaugurer un wc public. Il se pourrait que cela soit marquer dans son agenda. Il veut donner l’impression qu’il est un homme simple voilà pourquoi il achète du pain dans un sachet noire. Cela ne devait pas se faire avec des gardes du corps musclés.

La meilleure manière pour faible gnassingbe de démontrer qu’il est très simple et qu’il est vraiment aimé par le peuple c’est de circuler seul à moto dans la ville de Lomé et revenir se reposer dans un bar en face du siège du PNP.

Quand on est elu par un peuple on ne doit pas avoir peur d’aller là où habite ce peuple.

Pour être sérieux je vois mal quelqu’un qui se dit simple président venir à agoe sans gardes du corps pour acheter coco et gaou.

Je me souviens encore de sa réaction lorsqu’il y a eu délestage en pleine finale de la CAN cadette à kégué. L’homme simple était automatiquement protégé. Un de ses gardes a failli se jetter sur lui pour éviter toute tentative de coup d’état nocturne au stade.

C’est le jour là j’ai conclu que tout le monde connaît désormais l’ampleur du délestage.

Parce que la pauvre majorité et la minorité pilleuse étaient tous au stade.

Je me rappelle que le lendemain de cette finale, je m’étais rendu au stade. Là où fo kodjo de kara était assis, j’ai dénombré 53 moustiques tuées.

Dans les investigations ces moustiques se seraient attaquées à l’homme simple. Elepossiblaaa ?

Un homme, s’il est vraiment simple ne doit pas sauter au stade quand il y a délestage.

Le jour là, je n’ai pas réagi parce que je me suis habitué au délestage.

Pour conclure je dirait qu’il y a mensonge au sommet de l’étage avec cette histoire de simplicité.

Revenons à nos moutons que nous avons perdus.

Le faite que le plus fort achete du pain au marché ne pose pas problème. Cet acte serait plus apprécié si celui qui le pose n’est pas un dictateur sanguinaire. Mais je ne peux pas blâmer faible gnassingbe. Car quand on fait objet de vives contestations on se perd et on ne sait plus quoi faire. Voilà pourquoi quand les gens s’attaquent à miabe président pour ces séries d”inaugurations folkloriques je me resume toujours au silence.

Moi j’habite à Bè Kpota. J’apprends que mon président va inaugurer en décembre un cafétéria dans mon quartier. Je l’attends pour l’acclamer. Hummmm..

J’ai déjà averti une dame qui vend du préservatif à côté du cafétéria. On verra si cette dame bénéficiera aussi des gestes de simplicité de phaure.

J’ai compris que le chef de l’étage fait un teste de popularité voilà pourquoi il passe d’inaugurations en inaugurations. S’il etait élu en 1999, il allait déjà inaugurer une cabine téléphonique.

Le palmarès folklorique de phaure en matière d’inauguration est très impressionnant.

Pour s’offrir un bain de foule il faut d’abord procéder à une politique de bonne gouvernance avec des actes concrets. Ce n’est pas quand les gens meurent de faim, d’autres par balles réelles qu’on joue à ce simulacre de scénario.

Vous pouvez inaugurer une usine de fabrication de brosse à dent à hahotoé cela n’apaiserait jamais la tention actuelle dans le pays.

Quand on est un président simple on ne fait pas semblant de ne pas connaître l’aspiration du peuple. Le peuple est fatigué de phaure. Y compris cette dame qui lui a vendu le pain sans reclamer l’argent.Un président qui achète du pain sans payer est vraiment très simple

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.