CHAN 2020: Leroy dézingue l’arbitre du match Maroc-Togo

Claude Leroy accuse l’arbitre malgache Andofetra Rakotojaona d’être le responsable de la défaite des éperviers locaux contre les Lions de l’Atlas lundi au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Pour le sélectionneur français, l’arbitrage du match Maroc-Togo a été monstrueux. Il appelle à cet effet la CAF à réagir.

Selon M. Leroy, le penalty siffle contre le Togo n’était qu’une pure invention de l’arbitre. Il assure que le milieu défensif togolais, Amekoudji n’avait même pas touché le joueur marocain.

A LIRE AUSSI:Trading au Togo: ces énormes secrets cachés aux investisseurs

« C’est monstrueux l’arbitrage du malgache Andofetra Rakotojaona », a qualifié l’entraineur de l’équipe nationale du Togo avant de relativiser « On ne fait pas un procès d’intention mais avec tout ce qui s’est passé dans l’élection de la CAF, président de la CAF malgache, un arbitre malgache, sur les signes du football africain avec le Maroc à fond derrière, moi j’ai trouvé l’arbitrage absolument vraisemblable ».

Pour le coach togolais, il y avait un penalty sur l’attaquant des éperviers à la 82è min du jeu où le joueur a été découpé par le gardien de but marocain.

« Le joueur togolais a été mis à l’horizontal par le gardien marocain au moment où il allait marquer un but. L’arbitre fait croire qu’il y avait une main alors qu’il n’y avait aucune action et siffle un coup franc pour le Maroc. Là, il faut quand-même que la CAF réagisse ».

A LIRE AUSSI: Privatisation: ces (rares) sociétés qui appartiennent encore au Togo

Par ailleurs, Claude Leroy dévoile que l’entraineur marocain, Houcine Ammouta même était très gêné de l’arbitrage après le match.

Le match Maroc-Togo a été soldé par un score de 1 but 0 en faveur du Maroc. But inscrit sur penalty.

Togobreakingnews

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.