Chambres de passage pour mineurs : une autorité lève le ton

Publicités

Dans un communiqué officiel, le maire de la commune de Vo2, Messan Kokou Gnavo, a condamné l’acceptation des mineurs dans les chambres de passage de la préfecture de Vo.

Lire aussi : WhatsApp, Instagram… : tout comprendre sur la grosse panne du groupe Facebook

Selon lui, il a été donné de constater que les gérants des auberges et hôtels acceptent héberger des mineurs et des élèves dans les chambres de passage.

Publicités

Mettant en garde les propriétaires et gérants de ces lieux de loisirs, il exhorte ces derniers à mettre fin à ce fléau qui gagne davantage de terrain tout en précisant que les contrevenants seront sanctionnés.

Publicités

« Cette attitude est à condamner car elle est l’une des causes des grossesses précoces et non désirées très élevées dans le milieu », a souligné le maire.

Il a également pointer du doigt l’ouverture des bars dans des maisons habitées. Messan Kokou Gnavo a annoncé une rencontre d’échange avec les différents propriétaires à la mairie de Togoville pour mieux clarifier les dispositions qui mettront fin à ces phénomènes.

Avec iciLome

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.