Chacun y va de son chronogramme

Aucun détail n’a été donné pour le moment par les autorités concernant l’organisation pratique du dialogue. Tout ce que l’on sait est qu’il doit s’ouvrir le 15 février. Le gouvernement est l’initiateur des pourparlers avec l’opposition. C’est donc à lui que revient le soin d’apporter les précisions.

Mais certains opposants donnent déjà une esquisse de chronogramme. 

Ainsi, Paul Dodzi Apévon, le leader des Forces démocratiques de la République (FDR), a indiqué lundi au micro de la radio Victoire FM, que que le 15 février constituait une étape préparatoire avant une ouverture 4 jours plus tard en présence du président ghanéen Nana Akufoh Addo qui un joué un rôle de facilitateur entre le pouvoir et l’opposition.

De source gouvernementale, on ne confirme pas les propos de l’opposant.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.