Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés

A la veille de la Saint-Sylvestre, le prix des moutons flambe. Résultat, les ventes sont au ralenti. La situation n’est pas nouvelle ; le ralentissement est observé depuis plusieurs mois en réalité.

Un animal se négocie entre 50.000 et 200.000 Fcfa en fonction du poids et de la qualité. Et peu de Togolais ont les moyens de mettre une telle somme.

Les périodes de fête de fin d’année sont fastes pour les affaires, mais les commerçants font grise mine. Un contexte aggravé par la crise politique qui dure depuis plus de 4 mois et les innombrables manifestations, expliquent-ils.

Cette semaine encore, l’opposition sera dans la rue pendant trois jours. Pas bon pour le commerce.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.