« Certaines de mes décisions ont nui à l’opposition »- Agbéyomé

0

Depuis sa désignation par Mgr Kpodzro comme « candidat unique » de l’opposition, le président du Mouvement Patriotique pour  le Développement et la Démocratie  (MPDD) Gabriel Agbéyomé Kodjo essuie des critiques de la part de certains leaders de l’opposition et d’une partie de l’opinion.

Certains s’attaquent à son faible poids dans l’électorat du fait des scores obtenus aux précédentes élections. D’autres critiquent le passé « sulfureux » de l’homme politique notamment certaines décisions qu’il a prises aussi bien lorsqu’il était au gouvernement que lorsqu’il a décidé de rejoindre l’opposition.

Sur ce dernier point, Gabriel Agbéyomé Kodjo a exprimé tout son regret et demandé pardon au peuple togolais pour ses erreurs du passé. Au cours d’une interview accordée hier dimanche au site français Afrika Stratégie, celui qui aspire succéder à Faure Gnassingbé au soir du 22 février prochain s’est largement épanché sur son passé. Extrait…

« La question n’est pas de savoir si j’ai changé ou non. Je regrette certains actes et certaines positions qui ont pu nuire à l’unité de l’opposition. J’en ai tiré toutes les leçons. À cet égard, je n’ai de cesse de demander pardon aux Togolais. Mais considérez que ma personne n’est pas un enjeu, regardez devant, regardez la situation de notre pays, regardez la détresse des populations. Par ailleurs, puis-je vous rappeler que l’histoire du Togo retiendra qu’en 2002, alors que j’occupais l’important poste de -Premier Ministre- donnant libre cours à mes convictions démocratiques, j’avais fait publier dans la presse nationale une Tribune que j’avais intitulée : -Il est temps d’espérer-.

Cet acte à tout le moins hardi à l’époque, signa ma démission, ma descente aux enfers et je m’exilai en France. Voyez-vous moi, j’ai eu à l’époque, le courage et l’audace de poser à visage découvert et en fonction, un acte politique fort en privilégiant mes convictions démocratiques à une ambition politique, à des privilèges de fonction ou à un confort matériel. Chacun devra utilement s’en souvenir. En l’état, convenez de ce que je suis crédible politiquement ».

Joseph TALENDE

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.