CEDEAO et Sécurité alimentaire : Le Togo engagé à mettre ses réserves de céréales à disposition en cas de crise

82
Togo

Pour faire face d’éventuels cas de crises alimentaires, la CEDEAO a conçu un dispositif de Réserve régionale de sécurité alimentaire (RRSA). Dispositif destiné à gérer ses opérations d’urgence.

Le projet est financé par l’Union européenne et est destiné à l’accompagnement du réseau des structures publiques (sociétés d’État, agences, offices, commissariats, etc.) en charge de la gestion des stocks nationaux dans chaque pays membre. Il s’agit du réseau dénommé « RESOGEST ».

Les principaux responsables dudit réseau étaient en rencontre régionale vendredi 8 février dernier à Lomé. Rencontre ayant permis aux participants de décider de la mise en place de trois lignes de défense pour faire face à des crises alimentaires. Il s’agit de disposer de stocks de proximité, de stocks nationaux, et de réserves régionales de sécurité alimentaire permettant de faire jouer la solidarité régionale en cas de crise alimentaire majeure dans l’un des pays membres de la CEDEAO.

Présent à la rencontre, le ministre togolais de l’Agriculture, Koutéra Bataka, a rappelé l’engagement du Togo à contribuer à faire jouer le principe de solidarité en cas de crise alimentaire. « Notre pays dégage des excédents céréaliers chaque année. Je ne doute pas que nous pourrons à l’avenir contribuer à l’approvisionnement de la réserve régionale de sécurité alimentaire », a-t-il indiqué.

Un engagement vivement salué par les instances du RESOGEST, dont son président Youssouf Maiga qui a appelé les autres pays à emboiter le pas au Togo. « Si tous les pays étaient comme le Togo, ce serait une grande avancée pour la sous-région », a-t-il laissé entendre.

Il faut rappeler que le Togo est un contributeur régulier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à qui il vend ses excédents agricoles en cas de besoin dans la région.

Le RESOGEST regroupe depuis 2017, les pays membres de la CEDEAO et du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS).

Amen A.

Source : www.icilome.com

2 Commentaires

  1. Piękny artykuł, w sumie masz racje, chociaż w niektórych kwestiach bym się kłóciła.
    Z pewnością Twój blog może liczyć na szacunek.
    Myślę, że tu jeszcze wpadnę.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here