Ce Togolais pourrait figurer parmi les lauréats d’« Anzisha Prize » de jeunes entrepreneurs

41

Akpe Kevin Auguste Senu, entrepreneur de nationalité togolaise, figure parmi les 20 jeunes africains retenus et candidats au prochain « Anzisha Prize ».

Ils étaient au départ 600 candidats. Finalement une vingtaine de dossiers dont celui du Togolais ont été reçus. Ce dernier a postulé avec sa startup Dashmake cofondée avec Helton Yawovi. C’est un SOS système, une application mobile destinée aux secouristes.

Son application lancée en 2016 permet d’alerter les secouristes en temps réel sur le lien d’un accident ou d’un sinistre. A titre d’exemple : un témoin peut, via ce système, envoyer des images de la victime voire le lieu de l’accident aux secouristes.

Si Akpe Kevin Auguste Senu parvient à faire partie des finalistes (12), il pourrait voyager sur l’Afrique du Sud tous frais pays et prendre part pendant une semaine à un atelier d’entrepreneuriat et à une conférence programmée sur le campus de l’Africain Leadership Academy à Johannesburg en Afrique du Sud. Les lauréats auront en outre à se partager une somme de 100.000 US$.

Le Prix Anzisha récompense les jeunes entrepreneurs dont l’âge est compris entre 15 et 22 ans et qui ont développé et mis en œuvre des solutions novatrices pour relever des défis sociaux ou qui ont lancé des entreprises couronnées de succès dans leur communauté.

Rappelons que L’African Leadership Academy (ALA) a pour objectif de transformer le continent noir avec le développement d’un vaste réseau d’entrepreneurs à succès qui travaillent ensemble pour créer un changement transformateur dans le domaine social.

L’ALA réunit les jeunes entrepreneurs les plus prometteurs de tout le continent à l’occasion d’un programme pré-universitaire basé en Afrique du Sud. Le but visé par ses promoteurs est d’encourager les autres jeunes, en stimulant l’envie de suivre les pas des jeunes modèles.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here