Ce qu’il faut espérer de la 42è session du CIP-UEMOA à Lomé

32

Depuis ce 13 août se tient à Lomé la 42è session ordinaire du Comité interparlementaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CIP-UEMOA).

Pour cette rencontre qui va durer dix jours, plusieurs sujets sont à l’ordre du jour notamment l’étude du schéma de fonctionnement de l’UEMOA et le focus sur le comité interparlementaire, le compte rendu de la session précédente organisé à Abidjan.

Ce sera l’occasion que le nouveau député représentant le Sénégal soit présenté. Il en sera de même pour le nouveau Secrétaire général permanent du CIP ainsi que le nouveau comptable-régisseur du CIP.

Sans oublier le résumé de la réunion du comité d’élaboration du cadre budgétaire à moyen terme. Les participants vont, en outre, examiner le projet de programmation de leurs activités de l’année prochaine.

Il est inscrit également dans le programme de la 42è session du CIP UEMOA, la visite du poste de contrôle juxtaposé de Cinkassé entre le Togo et le Burkina Faso. « Aujourd’hui, l’intégration constitue un moyen de survie. L’importance et la complexité des défis à relever supposent l’adhésion des populations au projet de construction d’un espace harmonisé et prospère », rappelle Jérémie Ngouan, président du CIP-Uemoa. Ce dernier félicite les pays membres de leurs efforts visant à concrétiser la livre circulation des biens et de personnes dans l’espace UEMOA.

Dama Dramana, président de l’Assemblée nationale du Togo, dans son intervention, a insisté sur le statut de parlement plénier du CIP : « Le chemin parcouru pour y arriver a été long et passionnant. Je me réjouis d’y avoir pris part. Nous y sommes parvenus c’est le plus important grâce à la volonté politique et à l’accompagnement institutionnel des Chefs d’Etat et de gouvernement des Etats-membres ».

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here