CAN : Les Togolais prêts à vivre la messe continentale

59
CAN : Les Togolais prêts à vivre la messe continentale

Bien que leur équipe nationale ne soit pas présente à la phase finale de la CAN qui démarre ce soir sur le sol égyptien, beaucoup de Togolais suivront les matches à la télévision. Et ils sont impatients du début de cette grande messe continentale.

Les Eperviers, nom de la sélection togolaise, sont absents de la plus prestigieuse des compétitions qu’organise la Confédération africaine de football (CAF). L’édition de cette année rassemble 24 nations participantes. La première dans l’histoire.

Les choses proprement dites débutent ce soir par une rencontre d’ouverture opposant le pays hôte, Egypte, au Zimbabwe dans la poule A. « Cette CAN sera un peu spéciale parce qu’elle se jouera dans un format différent, une marque du nouveau président de la CAF Ahmad Ahmad », déclare Kodjo P., un mécanicien qui dit avoir acheté également un nouveau poste téléviseur pour mieux vivre les matches avec ses amis à la maison.

Josiane, coiffeuse mais amoureuse du cuir rond, assure qu’elle regardera tous les matches dans son atelier. « Je me prépare en conséquence. J’ai déjà averti la grande partie de mes clientes de ce que la CAN va chambouler mon programme de travail », confie-t-elle. Et d’enchaîner : « Je fais partie de ces femmes qui adorent le football ».

Tout comme Kodjo, Elias, lui, est fonctionnaire d’Etat et s’est procuré un écran plat afin de laisser l’ancien à la disposition de sa femme et de ses enfants qui, eux, préfèrent les feuilletons et les dessins animés. « C’est pour éviter les petits problèmes et mieux suivre les matches que j’ai acheté une nouvelle télévision ».

Si le Togo est absent de cette fête continentale, ils sont nombreux à supporter les pays voisins notamment le Ghana, le Bénin. D’autres sont partagés entre les grands favoris (Sénégal, Cameroun, Egypte, Côte d’Ivoire…) et les équipes qu’ils considèrent comme les outsiders. C’est l’exemple de Grégoire, informaticien de son état. Il estime que le trophée restera chez les Pharaons tout en ayant un faible pour la République démocratique du Congo (RDC) qui, selon lui, a les moyens pour aller loin dans cette compétition.

La CAN réserve à chaque édition des surprises. « On ne sera pas étonné de voir une équipe déjouer tous les pronostics pour atteindre la finale voire la gagner. C’est ce qui fait le charme du football », souligne Hamadou, vendeur de friperie au marché de Hédzranawoé. Il compte sur son pays le Nigeria pour aller arracher la Coupe détenue par les Lions Indomptables. Un autre Nigérian, tout en se réservant, appelle ses compatriotes à mouiller le maillot.

La télévision nationale, TVT, diffusera tous les matches de la CAN 2019. Une occasion qui permet à beaucoup de Togolais de la suivre. Elle sera le principal sujet de discussion dans l’opinion du 21 juin au 19 juillet 2019. C’est également pendant ce temps que le gouvernement fait passer des mesures souvent impopulaires.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here