CAN 2023 : Après la frustration, la remotivation des Eperviers?

Lors de la première journée des éliminatoires de la prochaine CAN, le Togo a été tenu en échec (2-2) par la modeste sélection nationale de l’Eswatini au stade de Kégué à Lomé. Contre le Cap Vert, les Togolais doivent faire davantage pour engranger leur première victoire dans la course qualificative.

Face aux Eswatiniens, il a manqué beaucoup de choses aux Eperviers pour qu’ils gagnent la partie. Finalement ils n’ont fait que 2-2. Un nul au goût amer pour le capitaine Djene Dkonam et ses partenaires et le public sportif. Surtout que le Togo évolue dans son antre de Kégué.

Ce vendredi 7 juin, en terre marocaine, les Eperviers ont l’occasion de faire mieux que lors de la première journée qualificative de la prochaine phase finale de la messe continentale. L’adversaire en face s’appelle le Cap Vert. Une équipe ambitieuse, au football intéressant.

« Il y a une grande motivation au sein du groupe après la frustration du dernier match. Maintenant il faut oublier Eswatini et se focaliser sur le Cap Vert. C’est une équipe aussi qui veut faire une victoire comme nous. On va tout faire pour. Et à voir la qualité de nos entraînements, je suis confiant », fait savoir Paulo Duarte, le sélectionneur national des Eperviers du Togo qui, il faut le dire, s’est montré trop confiant à la veille du premier match.

Les supporters espèrent que le technicien portugais a trouvé les mots justes pour galvaniser sa trouver de telle sorte qu’elle réussisse la mission, celle de gagner, d’arracher les trois points de la victoire.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.