Campagne virtuelle

53

Les candidats aux élections municipales sont plus actifs sur Facebook et Twitter qu’auprès de leurs électeurs.

Etrange pour une campagne de proximité.

Les partis un peu structurés font une large exploitation des réseaux sociaux. C’est le cas d’UNIR, de l’UFC ou du NET.

Maintenant, la question est de savoir que est le nombre d’électeurs qui consultent ces pages sachant que tous les Togolais ne possèdent une connexion 4G ou internet, notamment en milieu rural.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here