Campagne électorale au Togo / Les candidats aux législatives éviteraient-ils le quartier Bè et environs ?

232

Campagne électorale au Togo / Les candidats aux législatives éviteraient-ils le quartier Bè et environs ?

Depuis le lancement officiel mardi dernier de la campagne électorale en vue des prochaines élections législatives du 20 décembre, aucune caravane de militants en euphorie n’a osé troubler la quiétude du quartier Bè (banlieue est de la capitale togolaise, Lomé) et ses environs. Les partis en course pour les législatives n’auraient-ils pas de potentiels électeurs dans cette zone « rouge » ?

Cette question commence par tarauder les esprits plus de 72 heures après que les caravanes de campagne ont pris d’assaut les autres zones périphériques de la ville de Lomé. A Bè et autres quartiers environnants, rares sont les personnes qui arborent les T-shirts à l’effigie de tel ou tel autre parti politique. Même les affiches, les posters des candidats et les meetings semblent épargner cette zone considérée de tout temps comme fief de l’opposition. Le confinement des manifestations de rue dans cette citée « chaude » par le gouvernement depuis quelques mois semble confirmer cette étiquette collée à Bè.

Les populations de Bè et environs seraient-ils gagné à la cause du boycott des législatives par la coalition des 14 ? N’empêche ! Les candidats du MPDD, d’UNIR, du NET, de l’UFC, du CPP, de l’UFC et les candidats indépendants devraient faire la cour à cet électorat presque « vierge ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here