Burkina-Faso : grosse polémique après la rencontre entre Eudoxie Yao et le président Sakandé


La star ivoirienne des réseaux sociaux, Eudoxie Yao, a publié mercredi sur sa page Facebook, des photos d’une rencontre qu’elle aurait eu avec Alassane Bala Sakandé, le président de l’Assemblée nationale burkinabé, et son épouse à l’occasion de la fête nationale du Burkina Faso.

”Reçue aujourd’hui (mercredi) chez le Président de l’Assemblée nationale burkinabé et sa charmante épouse à Tenkodogo…Bonne fête de l’indépendance 2019 à tous mes loves du Burkina Faso”, a écrit la bimbo ivoirienne qui exprimait là, sa fierté d’avoir été reçue par l’un des hommes forts du pays des Hommes intègres.

Cependant cette publication a suscité le courroux de plusieurs internautes burkinabé qui n’ont pas manqué de le signifier. Dans un premier temps, des internautes ont précisé qu’Eudoxie Yao n’a pas eu un tête à tête en privé avec l’autorité burkinabé. Mais que celle-ci était au domicile du PAN burkinabé au même titre que plusieurs autres artistes burkinabé à l’occasion d’une réception organisée par Alassane Bala Sakandé à la faveur de la célébration de la fête de l’indépendance.

De plus, d’autres internautes burkinabé se sont offusqués de voir “La go borababa” être reçue par le président de l’Assemblée nationale de leur pays. Il a été également reproché à Eudoxie Yao de s’être assise sur le drapeau national.

”Le PAN Bala SAKANDE doit présenter des excuses aux burkinabé pour avoir laisser Eudoxie Yao profaner notre drapeau national avec ses fesses. Il doit également demander pardon à Allah pour avoir bu du champagne avec une s… en tant que El Hadj. Il doit enfin demander pardon à sa femme pour avoir déposé son coude sur les bassins d’Eudoxie. Et d’ailleurs, est-ce qu’Eudoxie Yao a déjà été reçue par le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne ? Ou bien c’est parce que nous avons des institutions coura-coura (désordonnées) au Burkina, qu’il y a tout ce bazar ?”, a dénoncé un internaute.

Avec Afrique-sur-7

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.