Burkina Faso : Elle ramasse un demi-million de FCFA, fait un communiqué à la radio et remet au propriétaire

Le mercredi 04 mars 2020 autour de 19 h, une dame âgée de la soixantaine, se pointe au service Communiqué de Radio Oméga avec une demande pour le moins insolite : elle explique avoir ramassé plus d’un demi-million de FCFA (525 000 FCFA) et veut faire une annonce pour dire au propriétaire de venir récupérer son argent. 

Cette Dame dit avoir pensé à la radio qu’elle écoute toujours pour toucher plus rapidement la personne qui doit être en train de rechercher en vain son argent. 
Touché par sa démarche, le service Communiqué de la radio consent à satisfaire gracieusement  sa requête. Le principe est adopté avec la bonne samaritaine de ne donner que le minimum de détails dans le communiqué.

la bonne samaritaine et le propriétaire de la somme retrouvée

À la radio, on pouvait entendre, “une particulière à Ouagadougou déclare avoir ramassé une forte somme d’argent dans un quartier de Ouagadougou. Prière au propriétaire de bien vouloir prendre contact avec le 63…..“. Cette annonce a été diffusée dans la journée de jeudi sur les antennes de la radio. 
Les trois premiers appels  se révèlent infructueux. Le , celui Boubacar Nikiema se révèle être le bon. La date et le lieu exacts de la perte de l’argent, les circonstances, la somme exacte jusqu’aux coupures des billets, tous les détails concordaient. Le vendredi après-midi, la dame est passée à la radio pour rencontrer Boubacar Nikiema et lui remettre son argent.

La bonne Samaritaine qui requiert l’anonymat a refusé tout frais de compensation. “Ouf, je vais pouvoir dormir maintenant ” s’est-elle contentée de dire avant de prendre congé. Très ému, Boubacar Nikiema qui, était venu avec la cliente pour qui il avait effectué la transaction pour le montant perdu, s’est dit très émerveillé : “C’est du jamais-vu ! ” .

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.