Burkina Faso-Deuil national de 72 heures à compter de ce mardi

Suite à l’attaque meurtrière de Seytenga, dans le Nord du Burkina Faso, le président de la transition Paul-Henri Sandaogo Damiba a décrété un deuil national de trois jours.

C’est un deuil national de 72 heures en mémoire des victimes de l’attaque perpétrée par des individus armés non identifiés, contre la commune de Seytenga, selon les termes du décret. Il a commencé depuis zéro heure ce mardi 14 juin 2022 et ce jusqu’au jeudi 16 juin prochain, à 24 heures.

Au cours de cette période, les drapeaux seront « mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger », précise le décret signé du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Au moins 50 personnes ont péri dans l’attaque survenue dans la nuit de samedi à dimanche à Seytenga, selon un bilan provisoire du gouvernement burkinabè.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.