Brigitte Adjamagbo Johnson : « Les Togolais ont encore démontré qu’ils veulent les réformes » 4 août 2017

131

Brigitte Adjamagbo Johnson : « Les Togolais ont encore démontré qu’ils veulent les réformes »                                                                             4 août 2017
Brigitte Adjamagbo Johnson, présidente du CAP 2015

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Hier, Jean-Pierre Fabre n’était pas le seul responsable politique à s’adresser à la foule lors de la grande marche du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) qui a débuté à Bè-Gakpoto pour chuter dans le bas fond du Collège Saint Joseph.

La présidente du CAP 2015, également SG de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), Mme Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson a aussi délivré un message à la horde de manifestants.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

D’après elle, les togolais ont encore démontré qu’ils veulent les réformes. La preuve est qu’ils ont répondu à l’appel du CAP 2015 pour exiger la limitation du nombre de mandats présidentiels à deux (2) de cinq (5) ans chacun, un scrutin pour les élections présidentielle et législatives à deux (2) tours « comme cela se fait un peu partout » et que les institutions de la République soient réformées.

« C’est la population qui a un message et nous ne sommes que des porte-voix des aspirations de cette population. La population a déjà dit ce qu’elle voulait donc les autorités sont obligées de l’écouter », a-t-elle indiqué.

Aussi, a-t-elle demandé aux populations de s’organiser dans toutes les préfectures pour donner leurs avis à la commission de réflexion sur les réformes politiques dirigée par Daboya.

Notons que le CAP 2015 ne compte pas se limiter à cette manifestation pour avoir gain de cause.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here