Bonne gouvernance : La lutte contre la corruption au centre d’une réunion à Lomé

23
Bonne gouvernance : La lutte contre la corruption au centre d'une réunion à Lomé


Innocent Egbetonyo, Directeur de Cabinet du ministre de la Justice a officiellement lancé vendredi 07 septembre 2018 à Lomé, les travaux sur la réunion constitutive du «cadre de dialogue et de concertation sur la prévention et la lutte contre la corruption et les infractions assimilés au Togo».

L’initiative portée par la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilés (HAPLUCIA) vise selon ses initiateurs, à fédérer les énergies afin de lutter efficacement contre la corruption, « une calamité mondiale qui ruine les économies des pays », ont-ils dénoncé.

La rencontre a regroupé les différents acteurs issus du secteur public, privé, de la société civile, des organisations non gouvernementales ainsi que des partenaires techniques et financiers du Togo.

L’ élaboration du cadre de dialogue et de concertation, a fait savoir le Directeur de Cabinet du ministère de la Justice a pour objectif de promouvoir l’adhésion des secteurs publics, privés et la société civile à la prévention et la lutte contre la corruption et les infractions assimilées et créer les conditions nécessaires à la participation des citoyens à la lutte contre ce fléau.

Il a été également question d’instaurer un dialogue en vue de définir les stratégies de prévention et de répression de la corruption et des infractions assimilées afin de renforcer la transparence et l’obligation de la réédition des comptes dans la gestion des affaires publiques, du secteur privé et des organisations de la société civile

La lutte contre la corruption, selon le président de l’HAPLUCIA, Essohana Wiyao, nécessite une approche participative tripartite. « Je me félicite de ce que tout le monde s’y intéresse déjà mais nous ne pouvons pas agir en rang dispersé. Il faut que nous nous mettions ensemble pour être plus forts c’est pourquoi nous avons pensé à ce cadre de dialogue et de concertation sur la prévention et la lutte contre la corruption dans notre pays», a-t-il laissé entendre.

Christelle A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here