Biosécurité: Le personnel soignant du public pousse un ouf

75

Light in the world developpment foundation (LWDF), une organisation non gouvernementale, donne au Togo 25.000 boîtes de biosécurité. Récupérés par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, ces matériels permettront aux centres de santé de mieux gérer leurs déchets.

La cérémonie de remise de ces boîtes s’est déroulée ce lundi 20 mai en présence du professeur Ahoéfa Vovor, Directrice générale des études la planification et de l’information sanitaire qui les a réceptionnés au nom du ministre Moustafa Mijiyawa.

D’une valeur de 30 millions de FCFA, ces boîtes vont protéger le personnel soignant des infections et créer un environnement sain dans les centres de santé du Togo.

Augustin, Hogbonouto, membre de l’ONG LWDF, explique que leur don va « réduire les accidents et les maladies nosocomiales ». « Nous avons constaté qu’il y a beaucoup de virus dans les milieux sanitaires. Une seringue qui va blesser un agent de santé, peut lui entraîner des problèmes. Un agent de santé ne peut pas vouloir sauver des vies et une maladie. C’est pourquoi, ces matériels de biosécurité leur sont nécessaires. Ce sont des matériels très performants et qui rassurent dans l’utilisation », a-t-il rappelé.

Ce geste vient combler le manque de boite de sécurité. Le chef division de l’assainissement de base du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique souligne que « ces conteneurs viennent à point nommé parce que nous avons actuellement des soucis de boîte de sécurité dans nos centre de santé ». Amidou Sani, ajoute que « Les 25 000 boîtes de sécurité seront réparties sur l’ensemble du territoire dans les CHR, CHU et dans les hôpitaux de référence ».

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here