Bientôt un ordre national des ingénieurs au Togo

111


Le Togo disposera bientôt d’un ordre des ingénieurs. Samedi le 29 septembre dernier à Lomé, sur l’initiative de l’Association des professionnels diplômés de l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs (APD-ENSI), les ingénieurs des sciences mathématique et physique du pays ont tenu leur toute première Assemblée Générale. Il était question pour ces ingénieurs professionnels du pays de valider les projets de texte de loi et de code de déontologie qui seront proposés aux autorités togolaises pour la règlementation de l’exercice de la profession d’Ingénieur et la création d’un Ordre National Professionnel des Ingénieurs (ONPIT).

Pendant plus de 5 heures d’horloges, les participants à ces travaux ont passé en revue, article par article, phrase par phrase, les projets de texte de loi et de code de déontologie devant très prochainement régir le métier d’Ingénieur au Togo. Et des amendements ont été faits.

A l’issue de ces assises, un Comité de Suivi composé de 17 membres (dont 12 hommes et 5 femmes) a été mis en place, et aura pour mission de conduire la suite du processus jusqu’au vote de la loi par l’Assemblée Nationale.

« Les rôles du comité de suivi sont d’intégrer les amendements de l’AG et finaliser les textes ; de transmettre les textes aux Ministères des Travaux Publics, des Mines, de l’Industrie et de l’Enseignement Supérieur ; de faire le suivi du processus ; de représenter l’assemblée des ingénieurs du Togo auprès des tiers ; de répondre à toutes les sollicitations nécessaires pour expliquer, clarifier les textes ; de répertorier les ingénieurs résidents au Togo ; de gérer la communication autour du processus et sur le sujet de l’Ordre des ingénieurs ; de convoquer l’Assemblée générale en cas de besoin et d’organiser l’élection du Conseil de Direction de l’Ordre », a souligné M. AFO SOULE Midassirou, 1er Rapporteur du Comité de suivi.

Dès que la loi sera promulguée, un Conseil national provisoire sera mis en place pour un mandat de douze (12) mois avec des missions spécifiques. A la fin de ses missions, ce comité passera le témoin à un autre dont les membres seront officiellement élus par leurs pairs pour un mandat de trois (03) ans.

Selon M. BAGNY Marius, Secrétaire Général du Comité de Suivi, le rôle et l’impact des ingénieurs sur le développement du Togo ne devraient pas être négligés. Raison pour laquelle il est important que l’ordre des ingénieurs soit créé pour combler le vide juridique dans l’exercice efficace et responsable de la profession d’ingénieur dans le pays.

« Nous sommes satisfaits des travaux. Nous avons eu d’éminentes personnalités ingénieurs et qui sont à des niveaux très élevés dans l’appareil de l’état. Nous sommes doublement satisfaits parce que la relève, des jeunes ingénieurs ont assisté à ces travaux. L’ordre sera une institution qui va veiller à l’application effective de cette loi qui sera adoptée à l’Assemblée Nationale. Parce au-delà de cette loi, il y a un code de déontologie que les ingénieurs doivent respecter. Cet ordre va veiller à ce que sur le territoire national, l’exercice de la profession d’ingénieur se passe dans les règles de l’art, dans le respect des normes », a précisé M. BAGNY Marius.

On retient également de cette Assemblée Générale que les ingénieurs togolais auront les 09 et 10 novembre 2018 deux journées qui leur sont dédiées. Au menu de cette première édition des Journées nationales des ingénieurs du Togo, une exposition et des ateliers, entre autres. Le tout, autour du thème : « L’Ingénieur dans le développement du Togo».

Cette initiative permettra aux ingénieurs de faire le point de l’exercice de leur métier au Togo et de formuler des doléances à l’attention des décideurs. Les activités de ces journées auront lieu à l’hôtel 2 février.

La composition du Comité de suivi :

• Président : Ministre NOUPOKOU Damipi
• 1er Vice-président : Ministre BOUKPESSI
• 2ième Vice-président : Ancien Ministre TALAKI
• 3ième Vice-président : M. SONDOU Marc (DC Min. TP)
• 4e Vice-président : M. SAMAH Ouro-Djobo
• Secrétaire Général : M. BAGNY Marius
• Secrétaire Général Adjoint : M. ALEDJI Etienne
• 1er Rapporteur : M. AFO SOULE Midassirou D.
• 2e Rapporteur : M. ADOYI Abdel
• 3e Rapporteur : M. EZOU Gustave
• Conseiller : M. FOLLY BEBE
• Conseiller : M. TIEM Sonou
• Membre : Mme TCHEDRE ADJA PONASA
• Membre : Mme TENGUE KASSA CARMELLE
• Membre : Mme LENE Fa-N’Dame
• Membre : Mme MINDIZINA Magnim
• Membre : Mme BOUYO Piyabelan
• Membre : Mme LAWSON Latré-M.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here