Bien-être/ Difficile cohabitation avec les ronfleurs : Voici des astuces pour « supporter » les bruits nocturnes

37

Il n’est pas du tout apaisant de dormir lorsqu’il y a du bruit. Et lorsque  son partenaire se met à  ronfler, les choses deviennent plus compliqués. Comment concilier relation, ronflements et sommeil ? Voici quelques conseils.

Vouloir arrêter le ronflement chez un proche est une tache très difficile surtout si cela est lié à un facteur physiologique ou s’il s’agit d’un souci de santé. Toutefois, vous pouvez prendre certaines habitudes pour éviter que le ronflement vous soit désagréable.

Mettez des écouteurs ou des boules quies : Vous pouvez acheter des boules en pharmacie ou dans un magasin. Ainsi, vous pourrez réduire le ronflement. Ces accessoires sont fabriqués à partir de matériaux différents, tels que le plastique, la mousse, ou le caoutchouc pour apaiser vos tympans.

Privilégiez une source de bruit blanc : Il s’agit d’un bruit analogue à celui qui est produit par un ventilateur ou un poste de télévision en position statique. Vous pouvez essayer cette méthode, si vous avez ces accessoires et un iPod ou un iPhone. De cette façon, vous bloquerez le bruit du ronflement

Changez votre attitude par rapport au bruit : Vous serez plus enclin à être ennuyé, si vous pensez que le ronflement est une nuisance. Ne paniquez pas quand vous êtes réveillé par des ronflements au milieu de la nuit. Vous aurez du mal à vous rendormir si vous vous sentez frustré. Il serait préférable de vous détendre afin de replonger dans le sommeil plus facilement.

Changez la position de votre partenaire : Parfois, la tendance à ronfler diminue si la position de sommeil change. Quand le ronfleur dort sur le dos, le bruit du ronflement risque d’empirer. Donc, encouragez votre partenaire à dormir sur le flanc ou sur le ventre et vérifiez si le changement de position est efficace .

TogoTopInfos.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here