Avant la prise de fonction des nouveaux maires, les délégations spéciales sommées de rendre compte

112
Avant la prise de fonction des nouveaux maires, les délégations spéciales sommées de rendre compte

L’heure du bilan et des comptes a sonné pour les présidents des délégations spéciales qui ont géré les collectivités locales pendant plusieurs décennies. C’est en tout cas ce que fait croire une note du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi.

Les 117 maires et leurs adjoints sont déjà connus. Ils vont bientôt entrer en fonction. Pour cela, il faut que les présidents des délégations spéciales leur cèdent la place. Mais avant cela, ces derniers doivent rendre compte aux préfets qui, à leur tour, feront un rapport au gouvernement. Pour Payadowa Boukpessi, ces comptes doivent être faits au plus tard le 25 septembre 2019.

« Suite à l’élection des maires et des adjoints dans les 117 communes que compte notre pays, je vous demande de faire préparer par les présidents de délégations spéciales de préfectures et de communes, chacun dans son ressort territorial, les documents relatifs à la passation de service entre l’exécutif sortant et le nouvel exécutif des communes », a demandé le ministre en charge de l’Administration territoriale.

Dans ces comptes doivent figurer, entre autres, les actifs financiers. Ces derniers concernent la situation des comptes de disponibilité (banque et caisse) et la situation du reste à recouvrer.

Le compte doit également comporter la situation des bâtiments administratifs appartenant à chaque collectivité, celle du matériel et du mobilier et l’état du matériel roulant de chaque collectivité.

Payadowa Boukpessi exige aussi la situation des dettes de chaque collectivité auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la Togolaise des eaux (TdE), Togotelecom, la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) et autres. Aussi, la situation des instances et arriérés de paiement et des dépenses engagées non mandatées est-elle demandée aux présidents des délégations spéciales.

Il doit en outre apparaître clairement dans les comptes, le budget de chaque collectivité, la situation administrative du personnel émargeant sur le budget de chaque collectivité et celle des contrats conclus avec les tiers.

Pour l’heure, la date de la passation de service entre les nouveaux maires et les présidents des délégations spéciales n’est pas encore connue. Elle sera communiquée ultérieurement, selon la note du ministre.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here