Avalanche de revendications à UL: les délégués de la FDS entrent dans la danse et menacent

1450

Pendant que le président de l’Université de Lomé, Dodji Kokoroko investit dans la répression en achetant des matériels de maintien d’ordre à la police universitaire, les étudiants, eux, haussent le ton et brandissent des revendications pour de meilleures conditions d’étude sur le campus.

Après la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) de Foly Satchivi, c’est au tour du Collège des Délégués de la Faculté des Sciences (FDS) d’attirer l’attention des autorités universitaires sur la mauvaise condition d’étude à l’Université de Lomé.

Dans un courrier adressé au Doyen de la FDS et au Président de l’Université de Lomé, le Collège formule des revendications et menace de renouer avec les manifestations sur le campus.

Tout comme la LTDE, les Délégués de la FDS réclament les résultats de fin de semestre, la reprogrammation des Unités d’Enseignement (UE) des semestres Harmattan et Mousson pour les étudiants ayant une note en dessous de la note prise pour la validation. Ils déplorent également la mauvaise qualité de la formation à la FDS et exigent, au passage, la limitation des crédits à 68.

Les autres revendications ont trait à l’équipement des salles de Travaux Pratique de physiologie végétale du département de botanique, des matériaux de première nécessité comme le spectromètre, le pH-mètre et la centrifugeuse entre autres. Et ce n’est pas tout.

Le Collège demande aux autorités universitaires de prendre des dispositions pour que les relevés de note ne prennent plus de temps excessif. Il en est de même pour le retard accusé dans l’affichage des notes d’examen ou de réclamation et exige enfin la mise à disposition des étudiants du corrigé type des devoirs et examens.

« Nous exigeons avoir un retour au plus tard ce jeudi 06 juillet 2017 sinon nous serons plus en mesure de maîtriser l’indignation populaire sans cesse grandissante » lit-on dans la lettre.

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here