Aucun cas de Fièvre Lassa enregistré au Togo depuis le début de l’année

56


Dans la journée du 12 juillet dernier, un patient reçu dans l’hôpital du district sanitaire n°2 à Lomé est malheureusement décédé des suites d’un vomissement abondant de sang. Du coup, ce décès a créé une panique générale au sein de la population qui soupçonne l’apparition de la Fièvre Lassa dans la capitale.

Mais très vite, les autorités sanitaires ont réagi. Il n’y a aucun cas de la fièvre Lassa au Togo. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le ministre de la Santé et de la Protection sociale dans un communiqué rendu public ce lundi.

Selon le communiqué, aucun cas autochtone de fièvre Lassa n’a été enregistré au Togo depuis le début de l’année 2018. Les analyses approfondies pour déterminer la cause profonde de ce vomissement abondant chez ce patient ont conduit à des résultats négatifs pour la fièvre Lassa.

« Le transport et l’enterrement du corps ont été effectués dans des conditions de protections sanitaires maximales », indique le communiqué.

Le ministre Moustafa MIJIYAWA exhorte la population à ne pas céder à la panique et rassure que « l’issue de la prise en charge des cas de fièvre de la dengue et de Lassa est favorable dès lors qu’elle intervient précocement ».

Au passage, il invite la population à une vigilance plus accrue et à l’adoption des comportements pour éviter les fièvres virales hémorragiques.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here