Au Togo, un centre pour les survivantes de violences féminines

Au Togo, un centre pour les survivantes de violences féminines

(Togo Officiel) – Le Togo a officiellement lancé jeudi son tout premier centre de prise en charge holistique des survivantes de violences basées sur le genre (VBG). Le ‘One Stop Center’, son nom, est une initiative conjointe du gouvernement, via le ministère de l’action sociale, et de la représentation locale de l’UNFPA.

Son objectif, éliminer toutes les formes de violences à l’égard des femmes et des filles, à travers un renforcement des actions de prévention et de prise en charge gratuite dans la capitale (pour le début) et ses environs. “C’est un lieu où les survivantes peuvent aller se confier quand elles le veulent en toute confidentialité”, explique le ministre de l’action sociale, Apedo Lolonyo.

Au Togo, la lutte contre les VBG est une priorité dans l’agenda social de l’exécutif. De multiples initiatives ont été déployées dans ce sens, et la législation a été renforcée. Il y a quelques semaines, le Président de la République y avait marqué à nouveau son attachement, en participant à un premier sommet continental sur la masculinité.

Source : RepubliqueTogolaise.com