Au Togo, les cas de désertion augmentent dans l’armée

Les compteurs explosent. Depuis plusieurs années, les désertions des rangs des Forces armées togolaises connaissent une augmentation importante. 279 désertions enregistrées depuis 2017.

Du mouvement au sein des Forces armées togolaises (FAT). Ce 1er février 2021, le ministre des Armées, Essossimna Marguerite Gnakadé a pris l’arrêté N°21-00051/MINARM/CAB/21 portant nomination d’un commandant d’école.

A LIRE AUSSI: Sérail: qui est Esso Gnassingbé, le cousin qui a signé l’arrêt de mort de Kpatcha ?

Aux termes de l’article 1er de cet arrêté, le Lieutenant-colonel Manzama-Esso Kilimou est nommé Commandant de l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT). Il remplace à ce poste le Colonel Apollinaire Essodina Katanga qui va désormais officier comme Commandant du Génie Militaire.

L’autre information rendue publique dans la journée d’hier, c’est la radiation de l’armée de 344 agents issus de différents corps. La décision de radiation a été prise le 22 janvier 2021 à travers la décision N°21-00032/MINARM/CAB/21 portant réforme et radiation des militaires des contrôles des forces armées togolaises.

A LIRE AUSSI: Au Togo, les militaires gagnent 80 milles par mois !

On y retrouve 344 noms de militaires ayant déserté l’armée ou ayant été réformés dont le plus ancien remonte au 1er octobre 1994. Il s’agit de Vondoly K. Mawulana. La plus récente désertion est celle du 2ème Classe Dossou Kossi Efoé datant du 11 décembre 2020. Au cours de la même année, les FAT ont enregistré 59 départs.

Sur les cinq dernières années, les départs sont de l’ordre de 16 en 2015 et 39 en 2016. Mais depuis l’année suivante, les compteurs ont explosé. En 2017, il a eu 64 départs contre 68 en 2019. L’année record a été 2018 qui a enregistré 88 départs.

Liberté

Image en guise d’illustration

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.