Au Togo, dix communes bénéficient de nouvelles infrastructures

Au Togo, dix communes bénéficient de nouvelles infrastructures

(Togo Officiel) – L’Union Européenne et la République Fédérale d’Allemagne viennent d’offrir un nouvel appui infrastructurel à dix communes du Togo. Les municipalités ont ainsi réceptionné des bâtiments administratifs flambant neufs, en fin de semaine écoulée, lors d’une cérémonie de remise symbolique à Sotouboua (ville située à 288 km au nord de Lomé).

Ces ouvrages financés à hauteur de 2 millions €, soit environ 1,3 milliard FCFA, à travers le Programme Décentralisation et des Gouvernances Locale (ProDeGoL) ont concerné les communes de Bassar 1, Binah 1, Ogou 1, Tone 1, Kozah 1, Oti 1, Tchamba 1, Amou 1, Yoto 1 et Sotouboua 1.

En effet, une fois rendue opérationnelle, ces structures permettront d’assurer une meilleure gestion des affaires communales et un bon fonctionnement des services et prestations au profit des administrés. “L’administration locale est le niveau de l’administration publique le plus proche des citoyens qui a un impact plus immédiat et plus direct sur les populations à la base en termes de prestation de services d’assainissement. C’est pourquoi il est important de renforcer la motivation, le fonctionnalisme et la performance de la commune au profit des populations”, a indiqué dans ce sens le chef de la délégation de l’Union européenne au Togo, Joaquin Tasso Vilallonga.

Par ailleurs la construction de ces édifices s’aligne également avec les nouvelles priorités de la coopération entre Lomé et Berlin, évoquées notamment lors du 4ème cycle des consultations germano-togolaises. Dans la même dynamique d’accompagner le processus de décentralisation enclenché par le Togo, l’Allemagne s’est récemment engagée à financer la construction de 40 mairies sur les 117 que compte le pays.

Pour rappel, le Progedol qui a été officiellement lancé en 2017, accompagne le gouvernement dans le processus de décentralisation à travers 4 volets: la mise en œuvre du processus de décentralisation, la décentralisation fiscale et les finances locales, le développement communal et la gestion des états civils. Elle est cofinancée par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et l’Union européenne à travers la Coopération technique allemande (GIZ).

Lire aussi

Le Togo et l’UE réaffirment leur partenariat

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.