Attaque terroriste à Ouagadougou : Lomé en alerte !

14

Les autorités togolaises ont renforcé les dispositifs sécuritaires aux frontières du Togo depuis l’attaque terroriste du 13 août dernier à Ouagadougou. Cette attaque qui a fait 18 morts et une vingtaine de blessés survient quelques jours seulement après que le gouvernement britannique ait sonné l’alerte sur une menace terroriste qui planerait sur le Ghana, un autre pays frontalier du Togo.

Quelques heures seulement après l’attaque du Burkina, le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a réagi sur son compte twitter où il a exprimé toute sa sympathie au peuple burkinabé.

« Je présente au peuple frère du Burkina-Faso et aux familles des victimes mes sincères condoléances ainsi que celles du peuple togolais », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Lire aussi: People: Singuila échappe de peu à une attaque terroriste

L’attaque qui s’est déroulée dans un Café-restaurant sur l’avenue Kwame Nkrumah rappelle celle menée le 15 janvier 2016. Des terroristes avaient pris pour cibles des hôtels et des cafés-restaurants dans un mode opératoire semblable à celui du 13 août dernier. L’attaque n’a pas encore été revendiquée.

TogoWeb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here