Attaque d’un convoi de musiciens par des militaires: Un artiste aurait trouvé la mort 9 novembre 2017

Attaque d’un convoi de musiciens par des militaires: Un artiste aurait trouvé la mort 9 novembre 2017

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Un drame vient de se produire à Agoè. Un car podium transportant des jeunes artistes musiciens Reggae engagés a été criblé de balles par des militaires.

Selon les premières informations, le car à bord duquel se trouvent Ras Ly, Amen Jah Cissé, Éric MC, Joe Kouassi, Sankara, sillonnait la ville de Lomé pour animer la manifestation de la coalition de l’opposition à travers des concerts improvisés, quand tout d’un coups des militaires ont surgi et ouvert le feu.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

« Nous étions partis à Adidogomé, donc en revenant nous sommes passés par Limousine et arrivés au niveau d’Agoè, nous avons été rattrapés par une jeep qui transportait 8 militaires. Ils ont spontanément ouvert le feu sur nous. Ras Ly nous a dit de nous coucher dans le car. Au même moment, nous avons constaté qu’un de nos camarades rasta est tombé du car. Mais les militaires ont demi-tour et lui ont tiré dessus par terre. Nous avons voulu retourner pour le récupérer mais les soldats tiraient encore sur notre car donc nous sommes partis. Moi-même je suis blessé au bras et j’ai perdu mon portable ainsi que ma montre », a relaté Paulin Lawson, un des artistes se trouvant aussi dans le car podium.

Et de poursuivre : « Les conducteurs de taxi-moto viennent de nous dire qu’il est décédé mais nous n’avons pas encore vu le corps. Puisque ce sont eux qui l’ont transporté après le départ des militaires ».

Nous y reviendrons..

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.