Atchadam: »La main tendue de Faure Gnassingbé est une main armée »

Atchadam:

Le discours prononcé par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé fait des vagues. Sur les réseaux sociaux et les radios, c’est la première information. Réagissant sur la radio BBC ce jeudi, le leader du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam dit ne pas comprendre le président togolais dans son mouvement.

« Il dit une chose et son contraire, il avance dans son discours et il recule, je ne saisis pas son mouvement », a-t-il lancé avant d’ajouter que le chef de l’Etat a exprimé sa volonté de discuter avec eux mais, poursuit-il, « la main tendue du président est une main armée ».

Pour le prouver, l’acteur politique de l’opposition évoque la continuation des arrestations et des violations de droits de l’homme et des enlèvements et il y a encore, selon lui, cent (100) personnes arrêtées lors des manifestations pacifiques et qui croupissent en prison.

« Les mesures d’apaisement pour lesquelles le président guinéen, Alpha Condé a travaillé, ne bougent pas. Il a seulement libéré des imams et c’est tout », regrette M. Atchadam.

A la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, on a foi au processus de négociation conduit par les présidents guinéen et ghanéen et on s’attend en ce début d’année à ce que toutes les mesures d’apaisement seront réalisées pour que le dialogue puisse être effectif. « La balle est dans le camp du pouvoir qui ne veut pas bouger ; il parle du dialogue et en même temps, il en a peur », estime Tikpi Atchadam.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.