Assassinat du Col. Madjoulba : Le PSR ne fait pas confiance à la commission d’enquête

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 14 mai 2020, le PSR (Pacte Socialiste pour le Renouveau), par la voix de son Secrétaire national, Prof. Komi Wolou, tout comme les autres partis politiques d’ailleurs, demande plus de lumière dans le meurtre du Col. Madjoulba Bitala, officier supérieur des FAT (Forces Armées Togolaises). Également, cette formation politique fait savoir son scepticisme vis-à-vis de la commission d’enquête mise en place. Lecture !

Depuis l’assassinat du Colonel Madjouliba Bitala le 4 mai 2020, chaque jour passe avec son lot de rumeurs. Alors qu’il a été annoncé initialement qu’il a été tué par un coup de poignard au cou, on en est arrivé à la version qu’il a été abattu par une balle de 9 mm, certaines versions n’excluant pas que les deux moyens aient été utilisés.

Non seulement l’assassinat d’un chef de bataillon dans son bureau sans témoin constitue déjà une curiosité, mais aussi à ce jour, aucune version claire n’a été officiellement fournie.

La non-restitution de la dépouille à sa famille, malgré les insistances, sans aucune communication sur le sujet donne lieu à des spéculations selon lesquelles le corps de la victime aurait été « déchiqueté par les balles et les tortures ».

Le flou qui entoure l’assassinat du chef de ba-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.