Arrêté dans l’affaire de trading, les proches de Dimas Dzikodo plaident sa libération

Publicités

La section togolaise de l’Union de la presse francophone (UPF-Togo) a plaidé lundi la libération provisoire de Dimas Dzikodo. Le Directeur de publication du journal « Forum de la semaine » est incarcéré à la prison civile de Lomé depuis quelques jours. Cette détention intervient dans le cadre d’une enquête judiciaire.

Lire aussi:Arrêté dans l’affaire de trading: que reproche-t-on vraiment à Dimas Dzikodo ?

Dans une note diffusée, l’UPF-Togo a fait part de sa consternation après avoir appris cette détention.

Publicités

Sans chercher à rentrer dans le fond de ce dossier, l’organisation sollicite auprès des autorités compétentes la libération provisoire du confrère, le temps que les enquêtes diligentées aboutissent.

Publicités

« Citoyen averti et respectueux des textes en vigueur, nous sommes profondément persuadés que notre confrère Dimas Dzikodo restera à la disposition de la Justice pour les besoins de l’enquête », rassure l’association dirigée par Loïc Lawson.

Attachant du prix à sa requête, l’UPF remercie par anticipation les autorités compétentes de la suite favorable qu’elles daigneront lui accorder.


Lire aussi:Togo: qui veut la tête du journaliste Dimas Dzikodo ?

Le journaliste a été arrêté dans une affaire de trading, en même temps que 18 autres personnes. Une personne a été libéré et les 18 autres dont le patron de Forum de la Semaine ont été déposés à la prison civile de Lomé.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.