Après le Gabon, Vivendi s’attaque au Togo

Six mois après le lancement de son offre fibre à Libreville (Gabon), GVA, filiale de la multinationale Vivendi, taille des croupières à l’opérateur historique, écrit dimanche Jeune Afrique (N°2986).

Information intéressante car GVA vient tout juste de lancer son offre au Togo.

Avec sa CanalBox et sa technologie FTTH (fiber to the home), l’opérateur a déjà conquis plus de 40% de parts de marché depuis son lancement il y a 2 mois au Gabon.

Au Togo, GVA promet aussi du très haut débit à des tarifs accessibles. Il devra affronter deux concurrents sérieux, TogoCom (public) et Teolis qui a lancé ses services il y a quelques semaines.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.