Apple écope de 16 milliards de FCFA d’amende pour n’avoir pas prévenu que des mises à jour pouvaient ralentir les vieux iPhones

1
64


En France, Apple est accusé  de n’avoir pas prévenu que des mises à jour pouvaient ralentir les vieux iPhones, a-t-on appris.

L’entreprise a écopé ce vendredi d’une amende de 25 millions d’euros soit environ 16 milliards de FCFA, au terme d’une enquête qui révèle des «pratiques commerciales trompeuses par omission» mais ne retient pas l’accusation d’obsolescence programmé.

L’enquête de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a montré que les «détenteurs d’iPhone n’avaient pas été informés que les mises à jour du système d’exploitation iOS (10.2.1 et 11.2) qu’ils installaient étaient susceptibles de conduire à un ralentissement du fonctionnement de leur appareil».

En particulier sur certains modèles équipés de batteries anciennes. «Dans l’incapacité de revenir à la version précédente du système d’exploitation, de nombreux consommateurs auraient été contraints de changer de batterie voire même d’acheter un nouveau téléphone», a indiqué la DGCCRF.

«Nous sommes heureux de cette issue», a réagi le groupe qui évite ainsi un procès.

Le groupe américain a annoncé fin janvier des résultats financiers records pour le trimestre achevé fin décembre, avec un chiffre d’affaire de 91,8 milliards de dollars et un bénéfice net de 22,2 milliards de dollars, notamment grâce à ses ventes d’iPhones.

Source : l-frii.com

1 COMMENT

Comments are closed.