Antoine Folly : « Nous avons certainement commis des erreurs stratégiques »

122
Togo


Intervenant dans l’émission « Audi-Actu » de ce lundi 11 février 2019 sur la radio Victoire Fm, Antoine Folly, Délégué national l’Union pour la Démocratie Sociale (UDS-Togo) est revenu sur le bien-fondé du conclave qu’organise la Coalition des 14 ces 14 et 15 février à Lomé.

Pour l’ancien président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), ce premier conclave de la Coalition des 14 partis de l’opposition après le boycott des élections législatives controversées du 20 décembre 2018, sera l’occasion pour eux (leaders de la C14) de faire le bilan de la lutte depuis le 19 août 2017, de décider de la participation ou non des élections locales à venir et de définir de nouvelles orientations.

« Nous avons passé 18 mois ensemble au niveau de la C14. Depuis août-septembre 2017 jusqu’à aujourd’hui. Au nom des Togolais, nous avons mené un combat. Et il y a eu un épisode de la lutte qui s’est terminé le 20 décembre. Donc il est normal, en tant que regroupement politique, que nous nous asseyons pour faire le bilan. Voir les actes que nous avons posés. Peut-être que nous n’avons pas fait bien certaines choses. Nous avons peut-être posé des actes que nous n’aurions pas dû poser. Peut-être que les objectifs n’étaient pas clairement cernés. Il faut que nous nous retrouvions pour faire le bilan du chemin que nous avons parcouru. Cela nous permet de faire notre autocritique », a-t-il indiqué.

Selon le Délégué national de l’UDS-Togo, la Coalition des 14 a certainement commis des « erreurs stratégiques ». Et c’est la raison pour laquelle il faut impérativement faire le bilan.

L’homme politique estime que la Coalition des 14, après ce ressourcement, va poursuivre son combat démocratique jusqu’à l’atteinte de son objectif, celui de l’alternance au sommet de l’Etat.

« Le Togo ne s’arrête pas au 20 décembre. Nous continuerons notre combat contre le régime actuel, parce que nous estimons qu’il n’est pas à la hauteur des enjeux et des défis auxquels notre pays est confronté », a-t-il souligné.

Suivez plutôt l’émission dans son intégralité !

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here