Anié : il simule le mort pour éviter les frais de transport

977

Ce fait qui sort un peu de l’ordinaire est rapporté par notre confrère « Chronique de la Semaine ». Le nommé Kossi Tchokoto prend toujours le taxi la nuit et afin de ne pas payer ses frais de transport fait le mort ou encore descend devant un cimetière.

Il a pris l’habitude, de mettre discrètement du coton imbibé dans du parfum dans ses narines une fois dans le taxi. Au moment de descendre, le chauffeur remarquant qu’il a embarqué « un cadavre » prend ses jambes à son cou. Il profite de l’état de frayeur des autres occupants pour fuir dans le cimetière et rejoindre sa maison.

Et cette ruse marchait jusqu’au samedi dernier. Ayant pris un véhicule de Lomé à Anié où il met en branle sa stratégie. Seulement, le chauffeur n’était pas facilement manipulable. « Je suis monté dans le taxi comme d’ habitude et je me suis fourré le coton dans le nez. Arrivé devant le cimetière, le chauffeur s’est arrêté et a réclamé que je descende. J’ai fait le mort. Cela ne lui a rien dit. À ma grande surprise, il me tient le bras et il me tire. J’ai sauté par terre », raconte-t-il une fois à la gendarmerie d’Anié.

Le chauffeur lui clairement dit : « tu me donnes mon argent ou je te tue », lui-même a eu peur avant d’être amené à la gendarmerie.

Comme le dit l’adage, tous les jours pour le voleur, un jour pour le propriétaire!

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here