Aného : une dame met fin aux jours de son enfant

521

L’instinct maternel aurait visiblement quitté certaines femmes. Il y a quelques semaines, une femme enterrait son enfant vivant. Aujourd’hui l’on apprend qu’une jeune dame dans la ville d’Aného a tué son nouveau-né.

Selon les témoins cités par Togotopinfos, la dame en question n’a jamais reconnu être enceinte. La grossesse étant à termes, elle a simplement quitté sa localité pour ne revenir qu’après l’accouchement. Jusqu’ici, nul ne sait comment elle s’est débarrassée du nouveau-né.

Il se susurre que, la jeune dame, mère de deux enfants ne savait à qui attribuer la paternité de sa grossesse. Une honte qu’elle a voulu dissimuler visiblement pour ne pas avoir à répondre de son acte un jour.

Dénoncée par son entourage, elle a été remise aux autorités pour répondre de ses actes.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here