Amener les médias togolais à s’intéresser au domaine agricole 14 décembre 2017

Amener les médias togolais à s’intéresser au domaine agricole 14 décembre 2017

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

C’est l’objectif visé par la société de communication MICAH-MEDIA Group Sarl, éditrice du magazine panafricain « AGRI-CULTURE » qui, après le constat selon lequel les médias togolais ne s’intéressent pas au domaine agricole, a organisé à leur attention ce jeudi la journée dénommée Agri-Média 2017 (JAM 2017).

Cette journée qui a pour thème « le rôle des médias dans le développement agricole au Togo », permettra selon les initiateurs, un rapprochement entre les médias et les acteurs agricoles pour plus de visibilité du secteur.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Ont pris aussi part à cette journée, des agriculteurs, des entrepreneurs agricoles qui au terme des échanges seront bien outillés pour sensibiliser et influer sur les décisions en faveur du bien-être des acteurs agricoles, tout en impliquant les médias.

« Il s’agit pour nous de réfléchir avec les médias sur ce qu’ils peuvent apporter pour accompagner le secteur agricole. Nous plancherons sur la grille tarifaire de cette communication avec les hommes de médias et à la fin, une convention sera signée avec les directeurs de publication pour que les médias jouent leur rôle de communicateurs pour l’avancement du secteur agricole dans notre pays », a déclaré Charles Akoueteh, coordonnateur général de la JAM (2017).

Et de conclure : « A l’issue de cette journée, les professionnels des médias auront tous les éléments leur permettant d’apporter plus de visibilité aux activités des paysans, leur réalité et les conditions dans lesquelles ils écoulent les produits agricoles et leur comportement vis-à-vis des changements climatiques ».

Notons que l’agriculture occupe une grande part dans l’économie togolaise et contribue à 40% à la formation du PIB.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.