Amélioration du climat politique : le gouvernement veut privilégier le bon sens et le dépassement des intérêts partisans

36

(Togo Officiel) – A l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance des Etats Unis, célébré le 04 juillet 2018, David Gilmour, ambassadeur de ce pays au Togo a organisé une cérémonie à laquelle des autorités politiques, gouvernementales et d’autres acteurs de la vie publique nationale ont été conviés. 

Les tensions politiques qui prévalent dans le pays n’ont pas laissé insensible le représentant de Donald Trump. Car, « la prospérité d’un pays dépend de sa stabilité politique », a-t-il dit. Il a, à cet égard, apprécié l’engagement du pays à faciliter l’exercice des libertés publiques sur toute l’étendue du territoire.

Dans sa réaction au nom du gouvernement togolais, Octave Nicoué Broohm, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a d’abord relevé l’importance de l’année 2018 dans la vie politique nationale, en soulignant l’organisation future des élections législatives, en vue du renouvellement du mandat des représentants de la nation. 

Il a ensuite abordé le sujet qui divise la classe politique en concédant: « Le Togo traverse depuis quelques mois un contexte sociopolitique particulier marqué par des dissensions politiques au sujet des réformes constitutionnelles et institutionnelles nécessaires à la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit ». Et enfin, fait part à David Gilmour de l’engagement du gouvernement togolais « à apporter du sien pour que soient privilégiés, sur toutes autres considérations, le bon sens et le dépassement des intérêts partisans, au profit de l’intérêt supérieur de la nation ». 

Le pays, convient-il de le rappeler, bénéficie de la facilitation de la Cedeao. Celle-ci, menée par les présidents ghanéen Nana Akufo-Addo et guinéen Alpha Condé, promet de soumettre ses futures recommandations à la prochaine conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao.

 

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here