Amadou Traoré, la nouvelle pépite de Bordeaux

Alors qu’il a fêté sa première apparition en Ligue 1 ce dimanche face à Nîmes, Amadou Traoré (18 ans) est l’un des grands talents de la formation girondine. L’international Français U17 et U18 pourrait profiter de la présence de Jean-Louis Gasset pour glaner du temps de jeu et s’imposer petit à petit en attaque, d’autant plus que les postes ne sont pas garantis à des titulaires en Gironde.

Avec une seule recrue lors du mercato, réalisée d’ailleurs après la fin du marché des transferts, les Girondins de Bordeaux ont montré qu’ils n’avaient pas énormément d’argent à dépenser sur le recrutement des joueurs. Ce renfort se prénomme Hatem Ben Arfa (33 ans), arrivé libre de tout contrat après la fin de son bail à Valladolid. Ainsi, les Girondins, qui font face à une grosse crise économique, n’ont pas d’autres choix que de miser sur leurs joueurs, mais aussi sur le centre de formation. Ce n’est pas anodin donc que de nombreuses pousses du Haillan aient paraphé leur premier contrat pro cet été.

Jean-Louis Gasset, qui n’hésite pas à bouleverser des statuts et installer des joueurs qui ont une bonne entente avec lui, a donc du choix pour effectuer son équipe lors des matchs de Ligue 1. Avec un calendrier allégé entre la L1 et la Coupe de France seulement, Bordeaux va disputer une quarantaine de matchs sur la saison. Et entre les joueurs professionnels et les jeunes du centre, le groupe pourrait être assez étoffé pour jouer les deux tableaux.

En ce qui concerne la formation, Le Haillan est considéré comme l’un des bons centres en Ligue 1, et a sorti quelques bons joueurs ces derniers temps, comme Zaydou Youssouf, Paul Bernardoni, Aurélien Tchouaméni ou encore Yassine Benrahou. Plutôt bons pour gérer les premiers contrats pros auprès de ses jeunes, Bordeaux peut surtout remercier Jules Koundé pour la pub grandeur nature qu’il réalise depuis ses débuts et son départ à Séville en 2019.

Amadou Traoré (18 ans), entré en jeu face à Nîmes ce dimanche, pourrait être la nouvelle pépite de l’effectif bordelais. Ailier rapide et technique, il fait l’objet de beaucoup d’espoirs au sein du FCGB. Ses 7 premières minutes en Ligue 1 doivent être considérées comme une vraie récompense et un vrai signe d’encouragement de la part de la direction envers le joueur afin de le motiver à continuer à progresser.

Reste maintenant à savoir s’il pourra enchaîner une deuxième apparition dès ce week-end face à Monaco, un défi dans lequel les Monégasques sont les favoris pour la victoire, comme le montrent les cotes des matchs de Ligue 1.

Pour Bordeaux, il y a tout intérêt à offrir du temps de jeu cette saison au natif de Paris pour éviter qu’il demande à partir lors de la prochaine fenêtre des transferts. Déjà réputé comme un grand espoir français, avec des élections en U17 et U18, Amadou Traoré aura aussi des opportunités pour partir l’été prochain si son temps de jeu ne décolle pas, que ce soit en France mais aussi dans des championnats étrangers comme l’Allemagne ou la Belgique et son championnat de Jupiler Pro League.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.