Alternance au Togo / « En aucun cas, nul ne peut faire plus de deux mandats », la pièce sacrée du puzzle selon Jean Kissi

Alternance au Togo / « En aucun cas, nul ne peut faire plus de deux mandats », la pièce sacrée du puzzle selon Jean Kissi

Dans une intervention sur la radio privée Nana Fm, le Secrétaire exécutif du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR, membre de la coalition des 14 partis de l’opposition) a réaffirmé la détermination du peuple togolais à mener jusqu’au bout la lutte pour sa libération. Quant aux militants de la majorité présidentielle, il leur demande de trouver quelqu’un d’autre pour remplacer Faure Gnassingbé.

« Au sein du parti Unir il y a autant de membres compétents qui peuvent gouverner ce pays. C’est bien pour eux de penser déjà à quelqu’un devant remplacer Faure Gnassingbé ou être candidat pour eux dans les prochaines échéances électorales », a-t-il indiqué. Pour Jean Kissi, la phrase problématique au Togo est « En aucun cas, nul ne peut faire ou exercer plus de deux mandats ». Et, c’est la pierre sacrée pour laquelle les togolais peuvent aller jusqu’à sacrifier leurs vies, ajoute-t-il.

« Le peuple souhaite une limitation qui respecte l’esprit de la constitution de 1992 qui veut que nul ne peut faire plus de deux mandats et quand il sera réglé, le dialogue peut avoir lieu autour du reste », a déclaré M. Kissi. Par ailleurs, trouve-t-il que le troisième mandat en cours de Faure Gnassingbé est un mandat de ridicule et qui ridiculise le pays.

Togo Top Awards: Qui a été la personnalité politique togolaise de l’année 2017

View Results

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.