AGOA: Vers une synergie entre le secteur privé togolais et la diaspora

251

Moins d’une semaine après la tenue à Lomé du 08 au 10 août dernier du 16ème forum de l’AGOA (African Growth and Opportunity Act), le Comité national d’organisation dudit forum a réuni mercredi à Lomé des opérateurs économiques togolais et des membres de la Diaspora togolaise aux Etats-Unis d’Amérique. Il était question d’évoquer le rôle de la Diaspora en soutien au secteur privé dans le cadre de la mise en œuvre de l’AGOA.

Des acteurs du secteur privé (CCIT, Patronat), des représentants de grandes entreprises  et de l’administration publique (commerce, affaires étrangères, industrie, agriculture), de jeunes entrepreneurs et la société civile étaient aussi présents à l’atelier. L’Ambassadeur des USA au Togo David Gilmour et celui du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Hégbé ont également pris part aux échanges. 

Selon Dédé Ahoefa Ekoué, la présidente du comité d’organisation du forum Agoa, l’atelier conjointement organisé avec le ministère du Commerce et de la promotion du secteur privé, vise à jeter les bases d’un partenariat actif entre la Diaspora et le secteur privé en vue de tirer un meilleur profit de l’Agoa pour le développement du secteur privé au Togo.

« Nous avons des acteurs nationaux, le secteur privé, les ambassades, la diaspora. Nous devons mobiliser tout le monde pour aller très vite en profitant des sept ans et demi restant pour cette loi. La diaspora doit aider à mieux tisser des relations avec les Américains, à comprendre le marché américain, les certifications parmi lesquelles la certification du commerce équitable, partager les meilleures pratiques pour mieux vendre aux Etats-Unis », a déclaré Dédé Ekoué.

Pour sa part, Bernadette Legzim-Balouki, la ministre du commerce et de la promotion du secteur privé souhaite que la diaspora accompagne les opérateurs économiques togolais à développer des partenariats avec des entreprises américaines en levant les barrières de langue, mais aussi de servir d’appui dans l’obtention de certifications et autorisations pour les produits togolais destinés à l’exportation vers les USA.

L’Ambassadeur des USA au Togo, David Gilmour qui se félicite encore de la réussite du Forum de Lomé pense qu’il faut maintenir l’élan et faire le suivi des recommandations.

A l’occasion, Frédéric Hégbé, l’Ambassadeur du Togo aux Etats-Unis a promis faire une large diffusion du plan d’action d’utilisation à court et à moyen terme de ce partenariat économique au sein de la communauté togolaise aux Etats-Unis.

Laurent Coami Tamégnon, le président du Conseil National du Patronat a pour sa part appelé  à la mise en place d’un cadre d’échanges permanent entre les acteurs du secteur privé togolais et la diaspora.

L’atelier devra déboucher sur des recommandations pour un partenariat solide avec la diaspora.

Rappelons qu’environ 20 000 togolais vivent aux Etats-Unis.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here