Agbéyomé Kodjo promet de poursuivre sa contestation

Le candidat Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo ne compte pas du tout abandonner sa contestation des résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020. Face à la presse ce mercredi 4 mars 2020, la dynamique Kpodzro a rejeté les résultats définitifs proclamés mardi par la Cour constitutionnelle, donnant vainqueur le candidat du parti Union pour la République (UNIR), Faure Gnassingbé avec 70,78% des voix.

Le candidat malheureux Agbeyomé Kodjo accuse le parti au pourvoir d’avoir usé de « fraude, de violences et de falsification des chiffres pour pervertir » la vérité des urnes.

« Aucun observateur sérieux ne peut croire au score de 70,78% attribué au Chef de l’État sortant, contesté pour sa posture de monarque à la tête d’une dynastie familiale, son 4e mandat et son bilan », a martelé le candidat.

Pour la dynamique Kpodzro, le « vrai » vainqueur de l’élection présidentielle reste l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo.

Le groupe dit prendre à témoin la communauté internationale et lance un appel aux électeurs et aux électrices à « défendre par tous les moyens légaux et conformément à l’article 150 de notre Constitution, leur vote et la victoire chèrement obtenue dans les urnes ».

Raphaël A.

source : afreepress

Source : TogoActu24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.